Baronfel

Communiqué Larp Women Unite

Le Conseil d’Animation de l’association GIGN s’associe à l’équipe LWU et publie à leur demande le communiqué suivant :

Larp Women Unite France est un groupe Facebook non-mixte à destination des femmes (cisgenre comme transgenre), personnes nonbinaires et a-genre, queer et assignées femmes, qui fut créé en Janvier 2017 afin de créer un espace de communication voulu safe, pour discuter de problématique lié à la place et condition des femmes dans le GN.

Au cours du mois d’Octobre 2017, suite au mouvement en ligne #metoo, et aux discussions avec les membres, les administratrices du groupe Larp Women Unite Fr (Marianne C., Alexiel Magenta, Claire C., Muriel A., Alise S.-D.) décidèrent de lancer une pétition en ligne pour permettre une expression publique de cette parole et de ces problématiques, et interpeller aussi bien la FédéGN que les associations sur l’ampleur du problème.

Le groupe Larp Women Unite France continue son travail de soutien et d’accompagnement aux victimes d’agression, de prévention et de mise en oeuvre d’outils de sécurité et de libre diffusion de ces outils à usage de tous.

Leurs attentes

  • une reconnaissance officielle du problème des violences (harcèlement et agression) faites aux femmes dans le milieu associatif gnistique et sur les jeux de rôle et grandeur nature
  • un positionnement clair et ferme de la Fédé et des associations sur leur absence de tolérance des violences (harcèlement et agression) faites aux femmes dans le milieu associatif gnistique et sur les jeux
  • une représentation féminine plus importante et si possible féministe, dans les CA
  • une mise en avant des outils et des solutions qu’ont adopté ou que veulent mettre en place les assos de GN pour lutter contre le phénomène

communiqué.LWU-Fr

Si vous souhaitez vous exprimer sur le sujet, LWU a mis en ligne un questionnaire

 

GN Le silence des Dodos

L’association GIGN est heureuse de t’annoncer l’organisation de son prochain jeu :

Vous incarnez l’émissaire d’une espèce animale répondant à la l’appel des mouffettes, gardiennes du Code, suite à l’affreux massacre des dodos.
Explications, règles et PAF…

(suite…)